La norme IP 1

Le saviez-vous? Qui peut le plus ne peut pas forcément le moins.

Une tablette durcie n’est pas IP est vice versa.

Le durci est défini par les normes militaires standards soumises à des protocoles de tests bien particuliers. Une tablette durcie est donc résistante aux chocs.

L’IP quant à elle est défini par la Commission électrotechnique internationale. Cet indice classe le niveau de protection qu’offre un matériel aux intrusions de corps solides et liquides.

L’indice de protection est suivi de deux chiffres, sous la forme « IP XY ». Le X représentant l’étanchéité aux solides (poussières), et Y l’étanchéité aux liquides.

Cette norme d’étanchéité se décompose donc en deux parties, l’étanchéité aux solides, qui est totalement linéaire. C’est-à-dire qu’un appareil ayant pour indice X=6 est forcément résistant aux normes correspond à l’indice X=5.

Le deuxième élément, l’étanchéité aux liquides n’est pas linéaire, une fracture intervient entre l’indice 6 et 7. Un appareil d’indice Y=7 n’est pas résistant aux tests d’un indice Y=6.

Il est important pour nous de connaître les réels besoins de nos clients. Avez-vous besoin d’un produit durci ou bien d’un produit étanche ? Car ne l’oubliez pas, un produit durci (résistant aux chocs), ne répond pas systématiquement aux normes IP.

L’indice de protection de votre tablette devra être choisi en fonction de l’utilisation que vous en ferez.

ultricies commodo mattis commodo at ipsum in Aliquam libero consequat. sit