RFID et NFC 1

Le saviez-vous ? Comment fonctionne l’échange de données sur vos appareils.

Deux systèmes de récupération de données sont répandus sur le marché: Le système RFID (Signifiant Radio Frequency Idendification) permet la mémorisation et la récupération de données par le biais d’ondes radio. Vous pouvez par exemple lire les informations contenues dans une pièce.

Le système NFC (Near Field Communication), est une forme particulière de RFID. C’est une technologie fonctionnant par le biais d’une puce permettant d’échanger des données entre un lecteur et n’importe quel terminal par simple rapprochement (ex: paiement sans contact, carte de bus…).

Le système RFID se compose d’une étiquette RFID (passive ou active), d’un lecteur RFID, et d’une antenne. Lors d’un transfert, le tag RFID est interrogé par le lecteur, qui transmet un signal à l’étiquette grâce à l’antenne et l’étiquette renvoie les informations demandées.

Le NFC quant à lui, apporte un signal plus sécurisé, car de courte portée, environ 10 cm. Il fonctionne par le biais de l’induction magnétique. L’appareil ainsi relié transforme ce champ magnétique en impulsion électrique et donc, en bits de données.

ut justo mattis libero. risus quis libero elit. accumsan ut nunc